L’esprit de l’eau

Pour certains je suis si ordinaire, transparente, que l’on me néglige, en féminin singulier : eau.Question de genre sans doute, car ils me veulent mieux que potable : pure, distillée, habillée d’oripeaux translucides, consommable, silencieuse, éternellement disponible.Pour d’autres, je suis si rare, qu’ils me sacralisent en masculin singulier : or bleu. Or, je suis de … Lire la suite L’esprit de l’eau